A VOIR EN SALLE (suite)

La forêt de Mogari (Naomi Kawase)

L’histoire est donc celle de Shigeki, un veuf laconique, pensionnaire d’une maison de retraite, et de Machiko, une jeune aide-soignante qui se lie tout particulièrement à lui. Ces deux personnages partagent une dette spirituelle liée à la disparition d’un être cher. Shigeki ne s’est jamais remis de la mort de sa femme survenue il y a plus de trente ans, Machiko est obnubilée par celle de son jeune fils, victime d’un accident.

Tous deux partiront un jour dans la forêt pour à la fois s’y perdre et s’y retrouver, en compagnie de leurs fantômes. Si les morts souvent nous accaparent, ce film, modeste mais précieux, suggère qu’ils peuvent aussi nous aider. (le Monde).

Deux films à la Médiathèque  www.mediatheque.be

 SUZAKU   vo JP  st.FR  KAWASE, Naomi   VS0147  1997
 SHARA     vo JP  st.FR  KAWASE, Naomi   VS2790  2003

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :