IGINIO UGO TARCHETTI (des nouvelles): « Les funestes »

Je viens de lire 5 nouvelles d’un auteur italien (1839-1869) qui m’était encore inconnu il y a quelques semaines. Ces nouvelles ont été vraisemblement écrites en 1865 et  inspirées par des  récits fantastiques allemands et français du XIXe siècle.  Univers étrange sans grands effêts. Ecriture classique et délicate.  Et cependant….

 

Les « funestes » ou les effêts néfastes et mortels apportés par le contact de certains êtres.

Les « légendes du château noir » ou la folle dérive d’un jeune châtelain.

La « lettres u » ou l’influence d’une voyelle sur le comportemnt d’une personne qui ne peut souffrir

sa présence et qui dès lors s’écarte du monde.

L  ‘ »os du mort » ou la confusion totale en rêve et réalité.

Un ‘esprit dans le framboisier » ou l’égarement d’un baron.

Le film d’Ettore SCOLA « Passion d’amore’ est inspiré d’une oeuvre de Tarchetti. 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :