NALLE: « Siren’s wave »

Trio international mené par une chanteuse finlandaise et deux musiciens
écossais. La formation a ancré son campement en Grande Bretagne. Locust
Music est un label qu’il convient de suivre présentant dans son
catalogue variété de genres: spoken word, jazz, musique électronique
‘vintage’, pop psychédélique etc… Des formations ayant donc quelques
signes extérieurs si pas de génie au moins un grand talent. Nalle pour
s’exprimer d’une manière un peu précipitée produit de l’euro folk.
Folk? Quel folk? Sont-ils liés à une communauté unique? Sont-ils les
porte-voix d’une tradition locale, européenne ou mondiale? Le mot folk
est suremployé depuis quasi dix années. Sa signification dans ce
contexte est nébuleuse et trompeuse. A la lecture de ce texte vous
penserez que je n’apprécie pas ce disque. Pas du tout. Créer c’est
aussi perturber l’ordre du monde. Les lobbies mémoriels sont utiles
mais prenons garde à eux. L’instrumentation rassemble des flutes, un
accordeon, tambourin, un violoncelle, une cornemuse qui produit un
bourdon sonore qui paradoxalement donne un aspect contemporain à
l’entreprise. Cette forme d’avant-garde est-elle un rejet de la
tradition dont la territorialité serait éclatée? Authenticité archaïque
pervertie par des apports analogiques?

Nalle: « Siren’s wave » Locust Music XN045B

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :