Archives de mai, 2009

NOISE ADDICT 24.05.2009

Posted in Uncategorized on mai 25, 2009 by debloque

1/ZEITKRATZER AND KEIJI HAINO: « Aria II ». Electronics. Zeitkratzer
Production – 2008. XZ314D.

2/ For a few (MORE) decibels. I

3/ DAVID WATSON: « Music for acoustic and electric guitar + music for
highland bagpip. Fingering An Idea. 2007 – XI records. XW243S.

4/ For a few (MORE) decibels. II

5/ YELLOW SWANS: « Dirty Heads » – Deterioration – 2008- Modern Radio Record
Label – XY4200

6/ ANDREW LILES + DANIEL MENCHE: «  »Pupa » – The Progeny of Flies-2008 –
Beta-Iactam Ring Records. XL747F.

7/ For a few (MORE) decibels. III

8/ TEXT OF LIGHT: « Knitting Factory » – Starlight Furniture & Co – XT307A

9/ For a few (MORE) decibels. IV

10/ LOREN CONNORS + JIM O’ROURKE: « Or Possibly Koln » – 2009 – Family
Vineyard – XC669P

11/ For a few (MORE) decibels. V

12/ AMENRA: « A Promise to Make » – ? XA436S

BOOKING: LE groupe THANK YOU

Posted in Uncategorized on mai 23, 2009 by debloque
Dear all,

I'm booking two dates in Belgium for the American band THANK YOU. I'm
working on this in partnership with Paper And Iron booking.
The two open dates for Belgium are 6th October and 31st October 2009.

Please visit the band's myspace www.myspace.com/wethankyou and also read
the info that follows.

I would like to hear from you asap.

Regards.

Alain

Thank You is an athletic rhythm/action unit from Baltimore, made up of
Jeffrey McGrath, Michael Bouyoucas, and Elke Wardlaw. They are three free
individuals, subsumed into a collective form that spits out dank,
skittering tracks filled with light and dark. Their new album, Terrible
Two, was engineered by Baltimore’s beloved J. Robbins (Yeasayer, Mary
Timony, Jets to Brazil) at his studio in Baltimore and mixed by Chris
Coady (Yeah Yeah Yeahs, Celebration, TV on the Radio) at his studio in New
York City.
Shortly after the recording of Terrible Two, Elke was drawn by wanderlust
and moved to Berlin. Drummers are always hard to find, but luckily for
Jeff and Michael, good friend Emmanuel Nicolaidis, who played with Michael
in a band called More Dogs (Monitor), stepped in to man the kit.
Emmanuel’s heavy but quick, nimble and inventive style was an instant fit
and he learned the entire set within a week. With the collective whole
once again, they’ve been working on new ideas and are set to hit the road.

The band has been building up a reputation via their live show, which has
left audience members joyful, overwhelmed, and ready to spread the word. A
seeming telepathy occurs onstage. The band enters into musical dervishes,
a union, a breathless chaos that results in one hell of a Saturday night
and what seems like a musical fight.

The members of Thank You are longtime friends and musical collaborators,
working hard to bring to life their wholly original compositions. Musical
ideas are introduced and have conversations with one another, each track
filled with new articulation and insight. The basics of drums, organ, and
guitar build the foundation, but are augmented by whistles, cowbell, hobo
harmonica, snappy loops, car horns, and whatever else might be at hand.

With the new album, building on the template they have created, under the
otherworldly guidance of producer Chris Coady, the band has utilized live
staples and new compositions to create a fully realized portrait. They
sing, they dance, they go far away and come back. The listener taps their
toes, nods their head, and smiles, welcomed into their glorious song.

It is safe to say that beat-diggers and electronic artists will have a
rich resource in the recorded output of the band, each track having the
potential to be chopped and screwed, looped and loped into new soundtracks
and sample beds. Don’t wait for that to happen, though. Listen to Thank
You and listen to the future now.

-- 
Some Noise asbl
C/O Alain Bolle
PO BOX 43
1050 Brussels 5
tel: 32 473 93 40 28
https://debloque.wordpress.com

IMAGINARY PROPERTY

Posted in Uncategorized on mai 16, 2009 by debloque

Le jeudi 14 mai a démarré au Cinéma Nova (www.nova-cinema.org) une programmation consacrée aux droits d’auteurs dans un sens très très large et critique.  Je vous invite à vous rendre vers ce lieu d’exception si vous ne le connaissez pas et de visiter le site du Nova. Dans la mesure du possible je verrai un maximum de films que je chroniquerai.

Voici pour nourrir votre curiosité  voici une partie de l’éditorial qui ouvre ce programme ‘Imaginary Property’.

Alain

À l’heure où nous bouclons ce programme sur les divers et très vastes enjeux entourant la « propriété intellectuelle », la sentence du procès intenté en Suède par les industries supranationales du disque, du jeu vidéo et du cinéma à l’encontre du site ‘Pirate Bay’, vient de tomber: un an de prison ferme et 2,7 millions d’euros d’amende pour 4 membres fondateurs du plus célèbre site de partage de fichiers sur le net. Ce procès a pour vocation de servir d’exemple. Des pirates pendus à l’entrée du port… Mais ils iront en appel, confiants dans une future victoire politique! Cette actualité déplaisante nous rappelle brutalement l’emploi abusif et dévastateur, ces dernières années, des diverses notions juridiques couvertes par le terme de propriété intellectuelle: droits d’auteur, marques, brevets, etc. Elle nous rappelle également à quel point se font rares, dans les grands médias, les points de vue nuancés qui ne se font pas la voix des majors et de leur sacro-sainte propriété.

Les « copyrights » sont d’abord source de profit illimité pour les industries du divertissement, qui réussissent à les prolonger encore et toujours. Or, contrairement à ce que ces industries de masse et leurs quelques « artistes associés » (souvent multimillionnaires) claironnent, ils ne sont que très rarement une rentrée financière, fût-elle modeste, pour la grande majorité des intermittents du spectacle. Quant au supposé gain pour la diversité culturelle, la stimulation de la créativité ou l’enrichissement de nos connaissances, du bien-être et de l’innovation, le moins que l’on puisse dire est qu’il est très facile de prouver l’ineptie de l’argument. Un minimum de bon sens suffit pour imaginer les conséquences d’un durcissement des réglementations et de restrictions sur les usages du patrimoine culturel et traditionnel.

Il n’est pas uniquement question d’art, d’autres secteurs primordiaux comme l’agriculture ou la santé sont menacés: la fabrication de médicaments génériques est limitée, les fermiers sont dépendants de semences et de pesticides qui leur sont associés,… Et l’extension du concept de propriété ne concerne pas que les créations de l’esprit humain, car dans une conception de marchandisation globalisée, plus rien n’y échappe: des molécules, des couleurs, des plantes, des séquences ADN… Tout peut désormais être coiffé d’un petit drapeau-brevet, réalisant la fortune de « corsaires » à la solde des industries pharmaceutiques ou agro-alimentaires, des multinationales de « nécrotechnologie » de type Monsanto, etc. Dans tous les cas, on tourne autour du même problème: un contrôle grandissant des structures industrielles monopolistiques, motivées avant tout par leur propre profit. Par ailleurs, cette inquiétante évolution s’affirme parallèlement et en adéquation avec diverses lois liberticides et répressives votées de par le monde, à l’instar de la loi Hadopi en France ou de lois sécuritaires qui tentent de tuer dans l’oeuf toute contestation…

Malgré un état des lieux accablant, convaincu que la propriété est d’abord une notion imaginaire ne demandant qu’à évoluer ou être dépassée, « Imaginary Property » mettra l’accent sur les multiples résistances s’affirmant dans différents secteurs de la société, des logiciels libres aux créations indépendantes et collectives, en passant par de nouvelles formules juridiques, plus ouvertes et non marchandes. Autant d’alternatives en opposition à la colonisation d’un capitalisme égoïste et mortifère qui ne finit pas de décliner… Embarquez sur le navire Nova, voguez librement et partagez, en hissant pour un mois le pavillon pirate en hommage aux flibustiers de tous horizons sans qui nos libertés, tant imaginaires que concrètes, seraient depuis longtemps cadenassées! 
 

 

Noise Addict 10.05.2009

Posted in Uncategorized on mai 14, 2009 by debloque

1/ CIRCUS DEVILS: « Nets at every angle ». Ataxia. 2008 – Factory Jack Rock
   records
. XC436B

2/ For a few (MORE) decibels I

3/ CHARLEMAGNE PALESTINE: « Untitled ». The apocalypse Will Blossom.
   2000 – Yesmissolga. XP051B

4/ ROEL MEELKOP & CO: »Untitled ». Zondag. 2008 – Port. XM405E

5/ For a few (MORE) decibels II

6/ JARBOE: »Untitled ». The Conduit.  2005 – Atavistic. XJ260J

7/ ASTRAL SOCIAL CLUB: « Radial hermaphrodite ». Octuplex ».
   2008 – Vhf. XA827L

8/ For a few (MORE) decibels III

9/ ALAN LICHT & AKI ONDA: « Be Bop » – Everydays -2008. FamilyVineyard UL5996

10/ JANEK SCHAEFER: « Extended play – radio jodoform ». Extended play.
    2008 – L-ne. xs109e.

11/ CIRCUS DEVILS: « Under review » ».. Ataxia. 2008  – Factory Jack Rock.
    XC436B

12/ AETHENOR: « Untitled ». ????????. 2008 – Das.  XA179P

13/  For a few (MORE) decibels IV

14/ VELVET CACOON: « U.S. nautical ». Genevieve. 2008 – Southern Lord. XV330Q

Noise Addict (playlist du 10.05.2009)

Posted in Uncategorized on mai 14, 2009 by debloque

1/ CIRCUS DEVILS: « Nets at every angle ». Ataxia. 2008 – Factory Jack Rock
   records
. XC436B

2/ For a few (MORE) decibels I

3/ CHARLEMAGNE PALESTINE: « Untitled ». The apocalypse Will Blossom.
   2000 – Yesmissolga. XP051B

4/ ROEL MEELKOP & CO: »Untitled ». Zondag. 2008 – Port. XM405E

5/ For a few (MORE) decibels II

6/ JARBOE: »Untitled ». The Conduit.  2005 – Atavistic. XJ260J

7/ ASTRAL SOCIAL CLUB: « Radial hermaphrodite ». Octuplex ».
   2008 – Vhf. XA827L

8/ For a few (MORE) decibels III

9/ ALAN LICHT & AKI ONDA: « Be Bop » – Everydays -2008. FamilyVineyard. UL5996

10/ JANEK SCHAEFER: « Extended play – radio jodoform ». Extended play.
    2008 – L-ne. xs109e.

11/ CIRCUS DEVILS: « Under review » ».. Ataxia. 2008  – Factory Jack Rock.
    XC436B

12/ AETHENOR: « Untitled ». ????????. 2008 – Das.  XA179P

13/  For a few (MORE) decibels IV

14/ VELVET CACOON: « U.S. nautical ». Genevieve. 2008 – Southern Lord. XV330Q

Noise Addict 26.04.2009

Posted in Uncategorized on mai 3, 2009 by debloque

1/ DÄLEK: « Blessed are they who bash… » + ‘No question’ Gutter Tactics.
2009 – Ipecac. KD0159.

2/ For a few (more) decibels I

3/ JACOB KIRKEGAARD: « Labyrinthis ». Labyrinthis. 2008 – Touch. XK522P.

4/ ZEITKRAtZER+ keiji haino: « Sinfonia ». Electronics. Zeitkratzer. XZ314D.

5/ For a few (more) decibels II

6/ COLIN ANDREW SHEFFIELD: « Arise ». Signatures. 2009 – Invisible Birds.
XS291T.

7/ CHRISTINE ODLUND: « Tought-form ». Phenomena. 2008 – Idzeal. XO105L

8/ For a few (more) decibels III

9/ JOE PRESTON + DANIEL MENCHE: « Cerberic doxology ». Cerberic Doxology.
2007 –  Anthem. XP791A.

10/ HOTOTOGISU + PRURIENT: « This is now ». Snail On A razor.
2008 – Hospital. XH809G

11/ For a few (more) decibels IV

12/ MY CAT IS AN ALIEN: »Everything falls like cosmic debris ». Cosmic    Debris, vol.I. 2008 – A Silent Place. XM978M

13/ OREN AMBARCHI: « Vogler ». Vogler. 2008 – Black Truffle. XA418F

14/ TEXT OF LIGHT: « Everything falls like cosmic debris ». Cosmic Debris,
– 2008. XM978M

15/ For a few (more) decibels V

16/ LIGHTNING BOLT: « Hello Morning » – Wonderful Rainbow. Load Rec. 2002.

SOME NOISE asbl C/O Alain Bolle
PO BOX 43
1050 Brussels 5
Belgium
tel: 32(0)473 934028
e-mail  alanbowl@yahoo.com
https://debloque.wordpress.com