Archive pour février, 2011

Semaine du son (une escale).

Posted in Uncategorized on février 22, 2011 by debloque

A l’instar de « La Semaine du Son » créée à Paris en 2004 par Christian Hugonnet – et, depuis cette année, développée dans une cinquantaine de villes françaises, ainsi qu’à Montréal, Mexico, Genève – Halolalune Production organisait du 24 au 30 janvier 2011, la première édition de La Semaine du Son à Bruxelles.

Me libérant enfin j’assiste  à quelques événements qui se sont déroulés en fin de semaine.

Il s’agissait de la première édition en Belgique. Les manifestations avaient pour but principal de poser des questions dans le domaine de la création (musique, création radiophonique, cinéma, écritures du sonore…) .mais aussi de donner des clés de compréhension d’une matière invisible. Un éveil de nos interrogations, craintes, espoirs portant sur le monde sonore.

 

Voici les événements auxquels j’ai assisté :

 

Vendredi 28 janvier : Audition d’un documentaire sonore réalisé par Carine Demange : « Derrière Chez Moi ». Une fiction documentaire ? Un documentaire fictionnel ? Le travail a été récompensé par l’octroi d’un prix décerné par la SCAM/SCAD :  une société d’auteurs chargée de défendre leurs droits.

Carine Demange a longtemps œuvré au sein de compagnies de danse, de théâtre, de collectifs pluridisciplinaires ou auprès du jeune public, autant dans un centre culturel que dans les écoles.

Titulaire d’une maîtrise en anthropologie culturelle, elle a été très active dans le milieu des musiques du monde, défendant des artistes interculturels venus d’ailleurs, en salle comme pour des festivals. Elle a également travaillé au sein d’ONG de développement belges.

Aujourd’hui Carine est membre actif de Radio Campus Bruxelles, une radio libre et d’expression à vocation socio-culturelle. Elle y anime de nombreuses émissions et prend part à l’organisation d’événements culturels et alternatifs dans la capitale.

Après son premier documentaire radio « L’homme d’ambiance », portrait utile d’un accordéoniste albanais sans papiers, « Derrière chez moi » est la seconde création radiophonique de Carine et sa première incursion dans le monde de la fiction.

Plongée dans un noir quasi-total pour mieux se plonger dans « Derrière Chez Soi ».  Un fil de 50 minutes se déroule .

Après dix ans d’absence, l’auteure, une jeune calédonienne, retourne dans son pays d’origine. Voix et accents familiers, musiques locales (flutes de bambou)  font resurgir un souvenir. Commence alors une longue marche à travers les rares paysages de la Nouvelle Calédonie. Une mine à ciel ouvert creuse et emporte la terre. L’usine dévore des sites sacrés. Les grands chefs kanak de tout le pays se sont retrouvés. Le but initial consistait à la recherche de d’un père perdu (de vue ??). Un père ou plutôt le cagou ? Oiseau de l’ordre des ralliformes, vivant en Nouvelle-Calédonie, pourvu d’une aigrette et couvert d’un plumage gris. L’espèce, menacée d’extinction, est protégée depuis 1977. Il bénéficie maintenant de toutes les attentions, jusqu’à avoir son effigie sur les timbres-poste!  La part fictionnelle prend de l’ampleur lorsqu’une personne rencontrée endosse la voix, le plumage..du volatile et exprime de grandes inquiétudes.

Suivant les pas de différents guides Carine Demange déambule dans différents paysages de la Nouvelle Calédonie. Elle rencontre diverses personnes, différents personnages soit taciturnes ou quasi mutiques. Cependant ce qui lui est offert c’est la vision d’un paradis dévasté par les ravages de l’activité humaine. Sont sacrifiés sur l’autel de la modernisation les rapports  entretenus entre les ancêtres …l’Humain et la nature.  Une future exploitation de zinc a initié la destruction d’espaces préservés qui commencent à se faire rare.

La Nouvelle Calédonie vue et perçue sous cet angle ne correspond plus à la vision que s’en faisait Carine Demange en bas âge. Un retour permanent vers ses lointaines racines est compromis tant la réalité du monde kanak est autre. Quant à la population locale elle subit la convoitise de cette terre rouge.

Ce documentaire radiophonique a bénéficié d’un montage fin et subtil. Tout fut enregistré sur place y compris (mais je peux me tromper) les nombreuses voix off de Carine qui à de nombreuses reprises viennent se superposer à la sienne (lorsqu’elle est en conversation avec le cagou ou une vieille dame).

Publicités

Booking: RSD

Posted in Uncategorized on février 18, 2011 by debloque

Hello,

I’m booking some shows for RSD.
He’s available most of the time in April + the whole of May/June 2011.

Please find hre a short biography and also open those links to know more
about him:

RSD aka Rob Smith
RSD, perhaps better known as Bristol bass and drum music stalwart Rob
Smith (one half
of respected production duo Smith and Mighty), has been pushing bass heavy
rhythms for
more than two decades.
Forming the, now legendary, production duo Smith and Mighty with
collaborator Ray
Mighty in 1987, the pair’s early releases on the Three Stripe label were
influential in laying
the groundwork for both the trip hop and jungle scenes for which Bristol
would become
renowned.
As well as their own releases, they take production credit for Massive
Attacks first release
’Any Love’ and Fresh Fours top ten hit ’Wishing on a star’.
Under the moniker RSD, Rob Smith produces fresh, innovative bass music that
simultaneously pays dues to his deep soundsystem roots while pushing
things ever
forward. He remains firmly at the forefront of Bristol’s endlessly
inventive music scene.
With a staggering discography and a range of projects encompassing dub,
drum and bass,
2-step and dubstep, Rob Smith has has his finger squarely on the bass-pulse.

Guest mix on Passion-Radio-Bristol – September 2010
http://soundcloud.com/robsmithbristol/sets/rsd-guest-mix-radioactive-show-passionradiobristol-com-sept-2010

and a little snippet from dsz-tv Japan – recorded during his Asia tour from
October-December 2010
http://www.youtube.com/watch?v=tvHILVd-RTU

http://www.youtube.com/watch?v=tvHILVd-RTU

I hope to hear from you asap.

Have a nice day.

Alain

NOISE ADDICT 13.02.2011

Posted in Uncategorized on février 17, 2011 by debloque

1/ For a few more decibels I

2/ MOTORHEAD: « Outlaw ». The World is yours ». 2010 – Udr. XM879X

3/ JAN BANG: « The midwive’s dilemna ». And Poppies From Kandahar. 2010 –
Samadhisound. XB108T

4/ DAFELDECKER/KURZMANN/TILBURY//WISHART: « Wels 2 ». No Title. 2009 – Mikroton. XD017J

5/  For a few more decibels II

6/ RHYS CHATHAM: « Scrying in smoke ». The Bern Project. 2009 – Wwwhinterzimmer. XC295I

7/  For a few more decibels III

8/ NORDVARGR BJORK: « Stripped of all but my loyalty a serve ». Pyrrihula. Cold Spring
– 2008. XN752Z

9/ BLOOD OF HEROES: « Blinded ». No Title. 2010 -Ohm.  XB558N

  10/ For a few more decibels IV

11/ AETHENOR: « Faking gold & murder » ». No Title. 2010 – Vhf. XA179Q

12/ For a few more decibels V

13/ SKULL DEFEKT + THE SONS OF GOD: « Received in studio, Gothenburg ». No Title. 2010
– Utech. XS459Q

13/ For a few more decibels VI

14/ MERZBOW: « Resurrection ». No title. 2010- Important. XM473E

NOISE ADDICT [playlists des 16.01 et 30.01.2011]

Posted in Uncategorized on février 2, 2011 by debloque

Bonjour,

Voici une double playlist correspondant aux programmes Noise Addict des 16 et 30 janvier 2010.

Bonne lecture.

Alain

1/ For a few (more) decibels I

2/ MIKE PATTON: »Urlo negro ». Mondo Cane. Ipecac-2010. XP206Y

3/ LI CHIN SUNG & TIBETAN FRIENDS: « Yin ». Beyond Ignorence and Borders – An African, MiddleEastern, AsianNoise andElectronic compilaton 2006 – Syrphe. X 102K.

4/  THIRD EYE FOUNDATION: »Standart deviation ». The Dark. Ici D’Ailleurs. XT370G.

5/ For a few(more) Decibels II

6/BRUCE GILBERT: « Ordier ». Ordier. Table Of The Elements – 1996. XG292K.

7/ EVOL: »Untitled ». Punani rubber. Entr’acte – 2008. XE832H.

8/ SEVENTEEN MIGS OF SPRING: « Ice – Part One ». Beyond Ignorence and Borders – An African, MiddleEastern, AsianNoise andElectronic compilaton 2006 – Syrphe. X 102K.

9/ For a few(more) Decibels III

10/ TONY CONRAD- C.SPENCER YEH – MICHAEL F.DUCH; « Untitled »- Musculus Trapezius -2010 – PicaDisk – XC670H

11/ For a few(more) Decibels IV

12/ AKIRA RABELAIS: »Night dances through heaven’s black amnesia ». Caduceus. 2010 – Samadhisound. XR005M

13/ For a few(more) Decibels V

14/ DANIEL MENCHE: « Untitled ». Wolf’s mile. XM441R.

15/ For a few(more) Decibels VI

16/ HALF A MOMENT: « Schants »- Beyond Ignorence and Borders – An African, MiddleEastern, AsianNoise andElectronic compilaton 2006 – Syrphe. X 102K.

17/ ONE MAN NATION: « Ghossando in Space »- Beyond Ignorence and Borders – An African, MiddleEastern, AsianNoise andElectronic compilaton 2006 – Syrphe. X 102K.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

1/ NEIL YOUNG: « Walk with me ». Le Noise. 2010 – REprise. XY582F

2/ EARTH: « German dental work ». A bureauvcratic Desire For Extra Capsular Extraction.. 1990/2010. Southern Lord
     XE014L
3/ For a (FEW) more decibels I

4/ ALFREDO COSTA MONTEIRO: « Centre of mass ». Centre Of Mass. 2008 – Another Timbre. XC754L.

5/ FENN O’BERG: « Shinjiku baby, pt.2 ». The Magic And Return. 2009 – Mego. XF261L

6/ For a (FEW) more decibels II

7/ MARC BEHRENS: « Sheep and industry ». Sleppet. 2009 – Cronica. XB290O

8/ For a (FEW) more decibels III

9/ MY CAT IS AN ALIEN and ENORE ZAFFIRI: « Improvisation 2 ». Through The Magnifying Glass Of Tomorrow.
    2008 – Atavistic. XM978K

10/NURSE WITH WOUND: « Sequence 2 ». Sequence 2. 2008 – Jnana. XN953S

11/ For a (FEW) more decibels IV

12/ JOHN PILCHER andMARTIN MCKELVEY: « One giant leap ». A Bun Dance. 1968-1972/2002 – Dungeon. XP433A

13/ For a (FEW) more decibels V

14/ SKULLFLOWER: « Divinus Deus »- Desire for Holy War – 2010/ Utech Rec – XS 460W